Bonheur

Les manifestations du bonheur de vivre m’ont toujours fasciné !
J’ai longtemps pensé que les photographier agissait sur moi comme un antidote au découragement, une protection contre une vision pessimiste de l’existence, que les voyages au long cours et le travail de reportage peuvent parfois générer.
Progressivement, j’ai compris que mon « observation orientée » de ces petits moments particuliers de la vie était en fait le reflet de mes valeurs profondes, mon chemin vers une plus grande conscience de moi-même et des événements qui m’entourent. J’ai compris qu’elle était la raison même de ma vocation de photographe…
Henri Cartier-Bresson disait : « photographier, c’est mettre sur la même ligne de mire la tête, l’œil et le cœur ». Cette photographie que je pratique est effectivement le reflet de moi-même. Une telle introspection fait-elle de moi un artiste ? Je n’ai toujours pas trouvé de réponse à cette question mais une chose est sûre : je mènerai ce travail et ce travail me mènera jusqu’à la fin de mes jours ! J

Parallèlement aux images fixes, je réalise des entretiens filmés avec des témoins de Vie passionnants, rencontrés au hasard de mes reportages, et dont le témoignage oral me parait tout aussi important que l’image. Si cette démarche vous intéresse, n’hésitez-pas à me contacter !

La détermination

Savoir dire non, ne pas se conformer aux normes convenues, être toujours prêt à s’indigner pour garder l’espoir, c’est le bonheur de sa liberté.
Contrairement à 99,99 % des enfants au Sénégal, cette petite fille, rencontrée dans un village du Sine Saloum, n’a pas voulu que je la prenne en photo. Et pourtant, nos échanges de regards m’avaient invité à aller vers elle. je lui ai montré cette photo, elle a souri et m’a demandé d’en refaire une. Avec sa permission cette fois ! Ce fut un moment très fort.

Dionewar, Fatick, Senegal.

La réconciliation

Image réalisée à la sortie de la Maison des Esclaves à Gorée au Sénégal.

Elle représente la réconciliation face à notre histoire, au couple, aux différences raciales…

Ile de Gorée, Sénégal.

La liesse, ferveur collective

Sur une petite ile dans le delta du Sine Saloum, au Sénégal, un enfant du village a gagné un combat de lutte important tout là-bas à Dakkar. L’explosion de joie de tous les villageois s’est répandue comme une trainée de poudre dans tout le village.

Dionewar, Senegal.

Les retrouvailles

 

Au cœur du monastère bouddhiste de Karma Ling, en Savoie, ces 2 amis se sont retrouvés après 3 ans, 3 mois, 3 jours, 3 heures de retraite spirituelle dans l’isolement le plus total pour l’un d’entre eux.

La volonté

Au terme d’une longue et fastidieuse ascension, non sans douleur, Audrey est arrivée sur ce site archéologique très connu au Sri Lanka. Quelques jours auparavant elle s’était cassé le pied, mais cela ne l’a pas arrêté, elle avait décidé de venir ici. Je l’ai rencontrée au moment où elle venait d’arriver, son visage exprimait à la fois la douleur, mais aussi le bonheur d’y être arrivé !

Sigiriya, Sri Lanka

La spiritualité

Ces processionnaires sortent d’une retraite dans l’isolement totale de 3 ans, 3 mois, 3 jours. Ils reviennent dans le monde de dehors, enrichis d’une expérience spirituelle intense.
Monastère bouddhiste de Karmaling en savoie

La famille

J’ai rencontré cette famille au Sri Lanka, ils avaient décidé de tout plaquer en France pour faire le tour de l’Asie pendant 1 an, histoire de les souder encore mieux.
Ce fut une très belle rencontre, pleine de chaleur, d’amour et d’amitié

L’amour

Des mains qui se frôlent, des mots doux qui fusent, la rencontre de l’autre, tout un voyage à découvrir et à partager.

Quelque part à l’abri des regards dans un parc à Kandy, Sri Lanka

La Fraternité

Moments de partage, de rires entremêlés de chants et de paroles, de convivialité. Faire attention aux autres dans la gaieté, s’enivrer de plaisirs simples.

3 Commentaires

  1. Inghilleri justine

    Très jolies photos ! J’adore particulièrement celles du couple et de la petite fille.
    Merci !
    Justine l’autostoppeuse

    Réponse
  2. Galard

    Un état d’esprit positif, qui apporte une bouffée d’oxygène salutaire.
    À suivre….

    Réponse
  3. Bérengère

    Ahhhhhh ! Ça fait du bien !!
    Merci pour ce partage.
    Reste à garder le bénéfice tout au long de la journée… De la vie…
    Bisous tonton !!

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *